Melbourne est la deuxième plus grande ville d’Australie après Sydney. Elle se situe sur la côte au sud du pays. Capitale de l’État du Victoria, son architecture dénote, mêlant gratte-ciels très modernes et bâtiments de styles victoriens. Elle abrite de nombreux parcs et jardins et a été nommée « ville la plus agréable à vivre au monde » à plusieurs reprises. Ce titre est, à mon sens, amplement mérité car il s’agit, entre autres choses, du lieu dans lequel je me suis le plus sentie en sécurité parmi toutes les villes dans lesquelles j’ai eu le plaisir de résider. Elle est également considérée comme « la ville la plus européenne d’Australie », due à sa diversité culturelle. Ce titre peut être confirmé puisqu’en 2013, 38% de sa population était née à l’étranger.

Le saviez-vous ?

Les Melbourniens ont une grande culture de l’honnêteté et n’ont pas du tout le réflexe de penser que l’on puisse mentir ou être malveillant. C’est la raison pour laquelle il y a très peu de magasins pourvus de portiques antivol. Ils vous croiront sur parole lorsque vous leur parlerez !

Que voir à Melbourne?

Le basic du touriste :

Les parcs et leurs monuments :

Il y a de nombreuses choses à faire au sein de Melbourne, dans la « city » ou « CBD » (Central Business District). Qu’il s’agisse de parcs à découvrir, de musées à visiter ou de quartiers dans lesquels se balader, cette ville regorge de surprises. Je vous invite donc à commencer votre visite par un tour des parcs et jardins dispersés à travers la ville.

Commencez par vous rendre au Shrine of rememberance. Ce monument pyramidal a été créé à la fin de la première guerre mondiale afin d’honorer les 19 000 Victoriens morts et enterrés loin de leur pays. De nombreux événements y sont régulièrement organisés, mais la simple visite vaut le détour. Regardez vers le haut dans ce puits de lumière et n’hésitez pas à monter admirer la vue depuis le balcon ! 

Vous pourrez ensuite continuer votre visite dans le Royal botanique garden, surtout si vous êtes à Melbourne pendant la période estivale. Ce jardin abrite de magnifiques espèces végétales et s’y promener est extrêmement reposant !

Enfin, vous pourrez aller faire un tour au Albert Park dans lequel vous trouverez, outre le parc, un parcours de Golf ainsi qu’un circuit de course de voiture.

Le dernier parc que je vous propose de découvrir est le Fitzroy garden. De taille beaucoup plus réduite, il reste très agréable à arpenter. Vous pourrez vous amuser à aller faire un vœu près de « l’arbre des fées« , un viel arbre coupé au tronc et dont l’écorce a été sculptée pour représenter fées, gnomes, farfadets, et autres personnages de contes de fées ! 

Vous pourrez ensuite aller visiter La cook’s cottage, maison du navigateur Britannique James Cook, premier explorateur Européen à accoster sur la côte Est Australienne. Initialement construit dans le Yorkshire en Angleterre, il a été déplacé et reconstruit brique par brique à Melbourne.

 

Les quartiers du CBD :

Je vous propose maintenant de sortir des jardins et d’aller vous promener entre les buildings de Melbourne. Commencez par monter au sommet de l’Eurêka skydeck, plus haut gratte-ciel habité d’Australie avec 300 mètres de hauteur (en comparaison, notre tour Eiffel mesure 324 mètres). 

Après en avoir pris plein les yeux avec ce point de vue, dirigez-vous vers Les docks de la Yarra et sa grande rouePromenez-vous d’abord sur ces docks en parcourant la « Newquay promenade », puis prenez un ticket et montez observer l’horizon du haut de la grande roue.

Après cela, prenez la direction du Queen Victoria Market où vous pourrez vous restaurer avec les street food shop !

Partez ensuite découvrir le quartier du « Petit Paris » situé vers « Hardware Lane ». Quartier très commerçant, vous pourrez y faire votre shopping et écouter les nombreux chanteurs de rue qui s’y produisent. N’hésitez pas à passer à la belle miette, une boutique de macarons délicieux dont les gérants sont Français !

Enfin, rendez vous à la State library of Victoria, la bibliothèque centrale de l’État du Victoria. Elle abrite plus d’1,5 million de livres dont des écrits des fondateurs de la ville de Melbourne ainsi que des ceux de James Cook.

Les musées :

Pour en terminer avec le centre de Melbourne, vous pouvez vous rendre au Arts center of Melbourne, le centre des arts de la scène de la ville qui se compose de nombreux théâtres et salles de concert. Vous pouvez difficilement le rater au vu de l’immense antenne pyramidale, illuminée la nuit, qui le surplombe.

Rendez-vous également au musée de l’immigration qui relate l’histoire de la colonisation de l’Australie ainsi que l’évolution de toutes les démarches à suivre au cours des siècles pour avoir le droit de résider en Australie.

Une excursion comme les locaux :

Si vous restez quelques semaines à Melbourne, il y a de nombreux sites à visiter dans les alentours de la ville ou tout simplement dans sa périphérie. 

Tout d’abord, je vous propose le fameux quartier de st kilda. Très prisé des backpackers, ce lieu situé en bord de mer abrite le luna park, qui, comme son nom l’indique, est un parc d’attraction sur le thème de la lune. Vous pourrez aussi aller vous balader sur les bords de la st Kilda beach et vous rendre, lorsque le jour se couche, sur le bout de la jetée afin d’aller regarder de petits pingouins sortir de l’eau pour aller se protéger des prédateurs nocturnes.

Après cela, vous pourrez vous diriger vers le quartier de fitzroy. Très bobo, il est notamment connu pour ses rues regorgeant de nombreux street art, tous plus impressionnants les uns que les autres.

Je vous invite maintenant à vous rendre au lac rose du Westgate Park. Ce grand parc est en lui-même superbe et se prête tout à fait à un pique-nique au soleil, mais son lac rose est fascinant et très surprenant. Il doit cette couleur aux algues productrices de pigments qui colorent régulièrement ses eaux.

Les prochains sites que je vous propose nécessitent la possession du permis de conduire car ils se trouvent un peu plus loin de Melbourne et sont inaccessible en transports en commun.

Tout d’abord, allez découvrir Phillips island. Un circuit est proposé pour découvrir cette île pleine de surprise qui abrite de nombreuses espèces animalières. En effet, qu’il s’agisse d’animaux « classiques » tels que des chiens ou des chevaux, de petits marsupiaux ou d’étranges ruminants aux poils longs, vous ne serez pas déçus du voyage. Et restez jusqu’à la fin de la journée pour profiter, ici aussi, de la sortie de l’eau de pingouins miniatures !

Comment passer à Melbourne sans faire la great océan road en voiture ou à vélo !? Emblématique de l’État de Victoria, cette route longe l’océan et offre de nombreux points de vue à couper le souffle, le plus connu étant  » the twelve apostles ». Vous croiserez également un certain nombre de cascades. À vous de programmer vos arrêts là où vous le souhaitez ! 

Enfin, je vous invite à vous rendre à Mornington Peninsula. Une fois arrivé vous pourrez vous balader sur cette péninsule la journée et profiter des hot springs le soir pour admirer le coucher de soleil confortablement installé dans ces eaux thermales situées dans des montagnes !

Où manger avec les locaux ?

Il faut savoir que l’Australie est un pays assez proche de l’Asie, il n’est donc pas surprenant de trouver à Melbourne, une multitude de restaurants asiatiques. On trouve notamment des vendeurs de makis dans les rues et les gares. C’est pourquoi je vous conseille de ne pas hésiter à prendre des makis et sushis à emporter auprès des différents sushis hub que vous pourrez croiser : ils sont délicieux !

Pour rester dans la thématique asiatique, je vous invite très fortement à vous rendre au Little ramen bar. Ce restaurant sert les meilleurs ramens que j’ai pu goûter. Je vous conseille notamment celui au bœuf épicé auquel je n’ai pas pu trouver de concurrent jusqu’à présent ! 

Si vous êtes pressé, je vous propose de déjeuner à Pie face. Ce restaurant de restauration rapide propose diverses soupes et tartes salées. Tout y est très bon et l’enseigne, très populaire en Australie, possède de nombreux points de ventes à travers la ville. 

roule galette

Enfin, en tant que bonne bretonne, je ne peux que vous conseiller la  crêperie Roule galette dont les tenanciers sont eux-mêmes bretons et qui proposent crêpes et galettes ainsi que cidre normand importé de France (le prix du cidre est de ce fait un peu élevé). Le restaurant n’est pas très grand et souvent rempli, je vous conseille donc de réserver.

Où prendre un verre ?

L’Australie est un pays dans lequel les vices coûtent cher. Vous ne serez donc pas surpris des prix très élevés que vous trouverez sur les cartes. Cependant, je peux vous proposer d’aller boire un verre à l’asian beer cafe dans le central, centre commercial en hypercentre de Melbourne. Ils préparent des « jug », ou pichets, de bières à des prix intéressants. De plus, le cadre est très sympa, et la terrasse qui surplombe la ville offre une superbe vue.

ponyfish

Un peu plus cher mais dans un cadre formidable, vous pouvez vous rendre au Ponyfish Island. Ce bar est situé en bas d’un des piliers du pont qui traverse le fleuve Yarra. Vous pourrez donc déguster votre boisson sur une terrasse cernée d’eau !

Si vous voulez faire de nouvelles rencontres internationales, vous pouvez aller à L’Européan bar, qui est en lui-même assez classique, mais qui organise parfois des soirées Erasmus favorisant les interactions.

the rooftop bar

Il est évident qu’une ville comme Melbourne regorgeant de gratte-ciels abrite quelques rooftop. Pour ma part, je vous invite à aller au Rooftop Bar qui propose, en plus de son point de vue à couper le souffle, des soirées cinémas en plein air !

the lustre bar

Enfin, si vous êtes amateurs de bars au style vintage, vous pouvez aller au lustre bar. Sa déco rétro et ses lustres sauront vous séduire autant que leurs cocktails et bières !

Le petit plus : si vous êtes cinéphile dans l’âme, je vous conseille de vous rendre au  Palace kino cinéma le lundi soir, les places sont moins chères qu’à l’accoutumée (8,5 dollars).

Où danser ?

Melbourne n’est pas le dernier endroit pour faire la fête. Cependant, les australiens ont suivi l’exemple de leurs amis anglais : les soirées commencent tôt (en sortant du travail) et finissent tôt (aux alentours de 2h du matin). C’est un rythme que nous autres français ne sommes pas habitués à suivre ! Ne soyez donc pas choqué de trouver porte close si vous sortez trop tard.

the lion

Tout d’abord, je vous invite à aller au lion. Ce bar dansant se trouve au sein du central. Il propose notamment des soirées salsa le jeudi soir. Donc si vous vous sentez l’âme latino, n’hésitez pas à y faire un tour, l’ambiance est super !

Je vous conseille également de faire un tour à the deck. Cette boite près de la Yarra est l’une des rares qui ferme aux heures auxquelles nous sommes habitués !

Enfin, si vous avez la chance de connaître certaines personnes en villes, la meilleure solution reste de faire des soirées dans les « lounges » mis à dispositions des résidents au dernier étage de certains buildings !

 

 

 

Pour aller plus loin :

Quitte à être en Australie, et si vous en avez le temps, profitez-en pour parcourir tout le pays car chaque ville a ses spécificités ! Pour ma part j’ai eu la joie de visiter  Sydney et Cairns, mais j’aurais aussi voulu aller voir Adelaïde non loin de Melbourne, me rendre tout au nord à Darwin, prendre le temps à l’est de découvrir Brisbane, passer à l’ouest pour flâner à Perth, ou bien descendre encore plus au sud pour parcourir la Tasmanie et enfin, admirer l’uluru au centre du pays, « rocher » emblématique de l’Australie.